Rodrigues.......L'île aux Cocos est un paradis pour les oiseaux, tous protégés par les conventions internationales sur la protection de la faune et de la flore.

Le mandarin, le yéyé et le malen sont rois.......

L'îlot affleure des eaux au Nord de Rodrigues. Le site : mer bleue, plage de sable blanc.

L'île aux Cocos, c'est une réserve naturelle d'oiseaux d'un kilomètre et demi de long sur 250 mètres de large.

C'est le domaine des sternes, surnommées "yéyés" par les Rodriguais à cause de leurs cris, des malens et des macouacs, deux espèces de fous de Bassan, dits les mandarins à Rodrigues, des frégates et des oiseaux de la Vierge (zoizo la Vierge).

Certains de ses oiseaux sont installés de manière définitive, d'autres y vont et viennent au gré des migrations saisonnières. Leur nourriture, ils la trouvent dans le lagon : poissons, calamars.....Leurs perchoirs et leurs supports pour les nids sont les cocotiers, les filaos.....

Ici, les oiseaux vivent en toute tranquillité. Les autorités rodriguaises ont mis en place une règlementation très stricte afin de les protéger.

Trois gardiens sont présents sur le site et veillent. L'îlot est situé à une heure de bateau de Rodrigues, mais il est interdit de s'y rendre sans autorisation. Les visites, quotidiennes, sont organisées sous la surveillance de guides agréés, connaissant l'île par coeur. Grâce à eux, il est permis d'approcher les oiseaux de près, en évitant toute atteinte à leur habitat. C'est indispensable, puisque certaines espèces pondent et couvent à même le sol......




                                                                                Source Imaz Press Réunion



Il y en a même, comme le superbe oiseau de la Vierge qui font dans la ponte "acrobatique". Ils déposent précautionneusement leur oeuf sur une branche fourchue et le couvent en équilibre......Il n'est donc pas question de déranger les oiseaux, un envol brusque pouvant provoquer la chute des oeufs.......Les visiteurs doivent règler leurs pas sur celui des guides....






Oiseau la Vierge
(source Wikipédia)










Autre précaution : un tiers de l'île est totalement interdite au public, même avec un guide. Il en va de même pour l'île aux sables, voisine, qui abrite elle aussi des milliers d'oiseaux marins.

Enfin, la pêche est interdite autour des deux îlots, afin que soient préservées les ressources alimentaires de tous ces oiseaux.



                                     Sterne ou hirondelle de mer 




                                                                                      Source Imaz Press Réunion





                                                                                        Source Imaz Press Réunion





                                                                                           Source Imaz Press Réunion




Des endroits magiques, qu'il faut absolument préserver.....



Retour à l'accueil