Depuis ce week-end, dans le monde comme ici, sur l’île de la Réunion, la communauté des Tamouls fêtent l’entrée dans l’année 5109 (début de la nouvelle année lundi 14 avril à 5 heures du matin). Cela donne bien entendu lieu à de nombreuses festivités, à des temps de prières, à des cérémonies religieuses.... 

Les Tamouls de l’Inde sur l’île sont les Malbars. Ce terme de Malbar désigne les réunionnais d’origine indienne, non musulmans, venus au 19è siècle en tant que "travailleurs engagés", pas toujours très bien traités, depuis la côte indienne de Malabar .

Ils travaillaient principalement la canne à sucre et de ce fait, cette ethnie est particulièrement représentée dans les régions à forte culture cannière comme le Nord et le Nord-est (la commune de Saint-André par exemple).

La religion est un élément communautaire fort chez les Malbars. Depuis 1860, ils perpétuent leurs nombreuses traditions, comme la marche sur le feu.

Huit temples, de nombreuses petites chapelles, des oratoires sont disséminés sur l’île, y compris dans les cours des habitations malbars.

Les Malbars représentent environ 25% de la population réunionnaise.

Nous n'aurons pas assisté aux festivités du week-end, à mon grand regret. Je vous présente donc quelques images de fêtes antérieures à cette année, trouvées sur différents sites, qui reflètent l'esprit de cette période.....




  Carte de la Réunion....


 Portrait d'une jeune femme parée lors d'un défilé à Saint-André....



 
Chars lors d'un défilé à Saint-André....

 

 



 Jeunes filles parées pour les festivités....


 Chars....








 Un petit garçon bien souriant.....

 
 Jeune fille parée pour les festivités....




 Un char à Saint-Pierre....



 Char lors des festivités liées à la marche sur le feu....



 La marche sur le feu....







  Le dieu Ganech....



 Célèbre danseuse indienne, lors d'un nouvel an tamoul....



Retour à l'accueil